Menu

Science des ressources

La santé des algues sauvages façonne notre avenir.

Avez-vous déjà examiné les algues de près? Elles regorgent de vie. Les poissons, les oursins, les crabes, les oiseaux et de nombreux autres organismes utilisent les algues comme source de nourriture, comme aire d’alimentation et comme abri. Après avoir observé pendant des décennies toutes ces prodigieuses créatures vivantes, qui grandissent et coexistent dans un environnement abondant et luxuriant, nous reconnaissons la richesse des habitats intertidaux.

C’est pourquoi nous avons suivi de près l’influence de nos pratiques et opérations de récolte sur les algues et les écosystèmes au sens large et nous continuons en ce sens. Découvrez comment notre équipe scientifique s’assure de la pérennité de cette ressource naturelle.

Évaluation de la biomasse et science des ressources

La préservation efficace de toute ressource naturelle repose sur des informations complètes et actualisées. En utilisant les ressources techniques de pointe dont nous disposons, Les Algues Acadiennes parviennent à bien saisir la composition du stock d’algues, sa distribution et sa santé globale.

 

Dans chacune de nos régions de récolte dans le monde, nous effectuons un suivi à long terme du stock et menons des recherches sur les éventuelles répercussions de la récolte sur l’architecture de l’habitat et la faune connexe. Grâce à des technologies de pointe, telles que l’imagerie satellite à haute résolution et la photographie par drone, nous cartographions la répartition des lits d’algues sur le littoral. Des vérifications sur le terrain sont également effectuées pour déterminer la biomasse de chaque lit. Toutes ces informations sont finalement introduites dans une plateforme SIG pour une visualisation précise et fonctionnelle des informations.

 

Dans tous nos secteurs de récolte, nous préconisons une approche de précaution pour la récolte. Nous employons une stratégie de gestion par zone et subdivisons le littoral en petites unités de gestion. Chaque unité de gestion a son propre quota de récolte fixé selon un taux de récolte bien inférieur au taux annuel de repousse. Une étroite collaboration avec les ministères et les agences gouvernementales, ainsi qu’un respect strict de leurs directives, garantissent la viabilité de la ressource en algues dans toutes nos zones de récolte.

Recherche et surveillance de l’habitat

Toute organisation qui opère dans les écosystèmes côtiers a un rôle important à jouer dans leur préservation. Les modifications des structures et des fonctions des écosystèmes peuvent avoir des effets d’entraînement. Il est donc important pour nos spécialistes des sciences de la mer de garantir la santé et l’intégrité des écosystèmes dans lesquels nous opérons.

 

Nous surveillons l’impact des changements de la biomasse algale ou de la structure de la canopée sur les invertébrés, les poissons et les autres espèces de la faune marine. Pour évaluer les répercussions possibles de la récolte, nous nous associons souvent à des instituts de recherche locaux afin d’évaluer et de valider les répercussions minimales de la récolte sur ces organismes.

Les équipes sur le terrain

Pour jouer notre rôle dans la conservation, nous avons déployé notre équipe de spécialistes des sciences de la mer au Canada, aux États-Unis, en Irlande, en Écosse et dans d’autres sites potentiels de récolte dans le monde entier. Il leur incombe de gérer ces précieuses ressources renouvelables, en protégeant les diverses espèces d’algues et les écosystèmes pour les générations futures.

 

Nos spécialistes des sciences de la mer surveillent régulièrement les algues, en confirmant leur repousse et leur santé après chaque récolte et en guidant le plan de notre entreprise pour des activités de récolte viable. Nous prélevons des échantillons d’algues  quelles que soient les conditions  pour nous assurer que nous faisons notre part en tant que gardiens de l’environnement.

Nos spécialistes des sciences de la mer

 

Notre capacité de maintenir un équilibre entre le commerce et la conservation repose sur les connaissances et la passion de notre équipe de science des ressources. Grâce à leur dévouement, nous avons pu agir en tant que gardiens des algues marines et des écosystèmes auxquels elles sont liées. Voici un aperçu de notre équipe scientifique :

Dr Raul Ugarte

Arrivée chez AAL en 1995

Lieu de travail : Nouveau-Brunswick

Études : Doctorat de l’Université Dalhousie

 

Peu de personnes ont autant contribué à la gestion des ressources algales que le Dr Raul Ugarte. Au quotidien, il est responsable de notre programme mondial de science des ressources marines. Les évaluations et les programmes de surveillance dont il a été le pionnier aux Algues Acadiennes nous ont aidés à établir des taux et des pratiques de récolte viables afin de préserver la ressource et l’intégrité de l’habitat. Sa collaboration continue avec les universités sur des études scientifiques et des articles évalués par des pairs dans des revues scientifiques de renom ont permis de sensibiliser le public et de découvrir de nouvelles informations sur l’ascophylle noueuse (Ascophyllum nodosum) et ses écosystèmes. Grâce à sa vision et à son travail, nous sommes devenus des gardiens des algues marines à travers le monde.

Dr Jean-Sébastien Lauzon-Guay

Arrivée chez AAL en 2014

Lieu de travail : Nouvelle-Écosse

Études : Doctorat de l’Université du Nouveau-Brunswick

 

Dr Lauzon-Guay apporte une vaste expérience aux Algues Acadiennes, puisqu’il a travaillé avec divers systèmes écologiques allant de la mytiliculture à l’Île‑du‑Prince‑Édouard aux interactions entre l’oursin et le varech en Nouvelle-Écosse. Il est responsable de nos activités de recherche mondiales sur les ressources en algues marines. Son expérience en tant que chercheur scientifique pour Pêches et Océans Canada enrichit également nos interactions avec les ministères et organismes gouvernementaux. Chercheur prolifique, il a à son actif plus de 25 publications évaluées par des pairs et il est aussi rédacteur collaborateur d’une revue d’écologie marine de prestige. DLauzon‑Guay apporte aux Algues Acadiennes l’expérience et les connaissances nécessaires pour superviser nos activités de recherche sur les ressources marines.

Dr Bryan Morse

Arrivée chez AAL en 2018

Lieu de travail : Nouveau-Brunswick

Études : Doctorat de l’Université du Nouveau-Brunswick

 

Dr Morse possède une expérience variée de la recherche sur le terrain dans le milieu marin, expérience qu’il met à profit dans son rôle aux Algues Acadiennes. Il est responsable de la science des ressources en Amérique du Nord. Récemment, il a terminé ses recherches de doctorat axées sur les déplacements des homards américains dans la nature afin de mieux comprendre leurs migrations saisonnières, leurs déplacements quotidiens et les relations entre les populations. Ses recherches précédentes portaient sur l’écologie des invertébrés marins dans les environnements intertidaux et subtidaux. Il a publié un certain nombre d’articles scientifiques dans des revues spécialisées en biologie marine à partir de la somme accumulée de ses travaux et expériences.

Alison Feibel

Biologiste de la ressource

 

Arrivée chez AAL en 2017

Lieu de travail : Maine

Études : Maîtrise en sciences de l’institut océanographique, Harbor Branch, de la Florida Atlantic University

 

L’expérience professionnelle d’Alison comprend la recherche sur les effets de la pollution des nutriments sur les algues benthiques et pélagiques et la mise en place de programmes de sciences marines pour les étudiants du Maine. Elle est responsable des activités de surveillance des ressources dans les eaux côtières entourant le Maine. Elle apporte un point de vue local à notre équipe de la science des ressources dans le Maine et, en plus de son travail de terrain approfondi, elle a contribué à sensibiliser les communautés de pêche où nous travaillons à notre approche.

Britton Skuse

Assistante sur le terrain

 

Arrivée chez AAL en 2018

Lieu de travail : Maine

Études : Baccalauréat en sciences avec spécialisation en biologie du Unity College dans l’État du Maine

 

En tant qu’assistante sur le terrain dans l’État du Maine, Britton travaille avec l’équipe de science des ressources naturelles pour évaluer le Ascophyllum le long du littoral du Maine. Britton Skuse a grandi dans le Nord-Est du Michigan et s’est rendue étudier dans l’État du Maine au Unity College. Elle y a obtenu son baccalauréat en biologie en 2018 et a commencé à travailler de façon saisonnière pour Les Algues Acadiennes cet été-là. Britton Skuse aime découvrir de nouvelles choses chaque jour en travaillant dans la zone intertidale et elle est enchantée de faire partie d’une équipe scientifique qui s’engage à préserver et à gérer correctement une ressource naturelle aussi importante.

Collette Robertson

Biologiste de la ressource

 

Arrivée chez AAL en 2016

Lieu de travail : Nouvelle-Écosse

Études : Baccalauréat en sciences, spécialisation en biologie marine de l’Université Dalhousie

 

Collette apporte à l’équipe scientifique une importante expérience du travail pratique en mer ainsi qu’un vif intérêt pour la taxonomie des algues. Elle est responsable du travail sur le terrain et de la collecte de données en Nouvelle-Écosse et au Nouveau-Brunswick. Elle est aussi une championne de la sécurité en mer. Elle a une vaste expérience du travail sur le terrain puisqu’elle a aidé divers laboratoires de recherche à recueillir des données écologiques à l’Université Dalhousie pour étudier à la fois les macroalgues et les microalgues. En outre, Collette Robertson a fait partie de l’équipage d’un navire de recherche au large des côtes dans l’Atlantique Nord. Ses compétences sur le terrain et son savoir-faire en mer permettent à l’équipe de recueillir efficacement et en toute sécurité des données biologiques sur le terrain.

Michéal MacMonagail

Spécialiste des ressources – Irlande de l’Ouest

 

Arrivée chez AAL en 2015

Lieu de travail : Irlande

Études : Doctorat de l’Université nationale d’Irlande, Galway (NUIG)

 

Michéal a commencé ses recherches sur les algues en 2010. Après avoir obtenu son diplôme de premier cycle en sciences de l’environnement à l’Université de Dublin City, Michéal MacMonagail a obtenu une maîtrise en sciences, avec spécialisation en bioénergie en 2010 et une maîtrise en philosophie, avec spécialisation en biologie du stress des cultures à l’Université d’Aberystwyth, au Pays de Galles, en 2015. Pendant son séjour au Pays de Galles, Michéal MacMonagail a lancé sa propre petite entreprise de production d’un biostimulant végétal à base d’algues marines qu’il a développé pendant ses études universitaires. C’est ce qui a réellement fait progresser sa carrière, car il a dû apprendre les tenants et aboutissants de l’industrie des algues, choses que l’on n’apprend jamais dans une salle de cours. Michéal MacMonagail termine actuellement son doctorat en gestion des ressources algales à la NUIG et il est désormais bien connu des récolteurs du littoral ouest de l’Irlande.

Toni headshot

Toni Kennedy

Technicienne en ressources marines

– Irlande de ‘Ouest

 

Arrivée chez AAL en 2021

Lieu de travail : Irlande

Études : Maîtrise en sciences de l’Institut de technologie Galway-Mayo

 

L’intérêt de Toni Kennedy pour les algues marines a atteint son apogée après qu’elle eut travaillé dans le domaine de la conservation des coraux en Thaïlande, où elle était assistante à la recherche et participait à divers projets de recherche sur les ressources marines. Elle a commencé à étudier les algues marines lors de sa dernière année d’université à l’Institut de technologie Galway‑Mayo. Après avoir obtenu son baccalauréat ès sciences en biologie d’espèces marines et d’eau douce en 2020, elle a commencé à faire du bénévolat en tant d’assistante à la recherche, en prélevant des algues sur la côte ouest de l’Irlande. En dehors du travail, Toni aime nager, marcher, faire de la randonnée avec ses amis et sa famille, et jouer au camogie au sein de son équipe locale.

Malcolm Gibson

Biologiste de la ressource – Écosse

 

Arrivée chez AAL en 2017

Lieu de travail : Écosse

Études : Baccalauréat en sciences de l’Université de Dundee, Écosse

 

Malcolm n’est pas un nouveau venu dans les industries marines puisqu’il a travaillé dans la culture du poisson en Australie et en Écosse, son pays natal. Ses compétences vont de la santé des poissons à la viabilité de la sélection des sites pour le développement aquicole. Il est maintenant responsable des activités de surveillance des ressources dans toutes nos zones de concession au Royaume-Uni pour assurer la viabilité de tous les aspects de la récolte.  Grand amateur de plein air, Malcolm Gibson se retrouve généralement dans ses temps libres à faire du surf ou de la voile près de sa maison dans l’île de Berneray ou à faire du vélo dans les Highlands d’Écosse.

Chez Les Algues Acadiennes, la science a une application pratique.

Découvrez comment tous nos produits sont conçus pour créer un avenir plus viable.

Cultiver des plantesNourrir les animauxContribuer au bien-être des humains

Nous voulons faire une différence dans le monde.

Apprenez-en plus sur la vision, les gens et les communautés au cœur de démarche.

Communiquer avec Les Algues Acadiennes

Comment pouvons-nous vous aider?

Nous pouvons le découvrir ensemble.

 

Contactez-nous